Shop : Livraison gratuite à partir de 100€ d'achat

Studios : Offre Découverte 55€ pour 3 séances

Cours en ligne : 1 mois offert sans engagement

Panier

Votre panier est vide

Pays

Choisir une langue

placeholder

Rencontre avec Coelia, #YUJgirl

Bertrand Charlot
31/01/2016

Petit tour d’horizon


Peux-tu te présenter ?Je m’appelle Coelia (prononcer Célia), j’ai 26 ans et vis actuellement dans les avions, car je suis hôtesse de l’air. Je finis juste mon contrat et pars dès le mois d’Avril à Koh Samui pour passer mon diplôme de professeur de yoga et me lancer à temps plein dans cette nouvelle aventure, tout en continuant de voler seulement de temps en temps dans le milieu de l’aviation privée.

Quand et comment t’es venue cette passion pour le yoga ? J’ai pratiqué la gymnastique rythmique pendant plus de 20 ans à un rythme très soutenu. A mon arrêt, je souhaitais réellement retrouver les sensations que l’on éprouve lorsqu’on est passionné par un sport. Le yoga m’a vraiment apporté une paix et un dynamisme dans ma vie quotidienne.

Qu'est-ce que cela représente dans ton quotidien ?Le yoga me permet de me recentrer sur moi-même. Mon métier me soumet à beaucoup de pression. Je dois gérer plus de 400 passagers et une dizaine de personnels navigants. Les différents décalages horaires, le manque de sommeil sont des lots quotidiens. Le yoga me permet de donc de souffler un peu, et m’a réellement aidé afin de relativiser les choses aussi bien à bord, que dans la vie de tous les jours.

Trouves-tu le temps de pratiquer entre tous tes voyages ? L’avantage du yoga, c’est que je peux prendre mon tapis dans ma valise et pratiquer n’importe où. De ma chambre d’hôtel, aux plages de lîle Maurice, ou encore dans le désert à Dubaï, les options sont infinies !


Le Monde


Quel est ton pays coup de cœur jusqu’à présent ? J’ai vraiment eu un gros coup de cœur pour la Russie, qui est un pays très riche en histoire et à l’architecture atypique. La ville de Moscou est pleine de couleurs et la culture russe y est omniprésente. Je me rappelle d’une balade près de la place rouge, des musiciens y jouaient une chanson populaire et les passants se sont tous mis à danser ensemble en m’invitant dans la troupe. Un grand moment de partage très typique et original !

Des bonnes adresses à partager ? Pour manger un bon brunch à Dubaï le restaurant Shakespeare and Co, la carte gluten free est assez impressionnante et le décor type Alice aux pays des merveilles nous transporte. Le centre commercial MBK à Bangkok en Thailande, où je trouve toujours des tenues sympas et très peu chères. L’hôtel Amarvillas Oberoi à Agra en Inde, probablement la vue la plus impressionnante et merveilleuse qu’il m’ait été de voir (sur le Taj Mahal).

Pour toi, « the place to be » c’est ? La Strala de New York évidemment! Un endroit incontournable pour tous les yogis. Tara Stiles y donne elle-même les cours. Elle est hyper abordable et ses sessions sont de vraies bouffées d’air frais


Indiscrétions


Au cinéma, quels acteurs/réalisateurs te font rêver ? J’adore la simplicité de Shailene Woodley, ainsi que son style... ou encore Emily Blunt que je trouve sublime dans Victoria, les jeunes années d’une reine. N'oublions pas l'incontournable Leonardo DiCaprio ! Qui n'a jamais été secrètement éperdument amoureuse de lui ? :D

Une citation qui te définit ?« On voyage autour du monde à la recherche de quelque chose, et on rentre chez soi pour le trouver » George Moore

Une journée dans la vie de Coelia Leonard-Pelletier ça donne quoi ? L’avantage de mon métier, c’est que les journées ne se ressemblent jamais. Les horaires varient, les personnes rencontrées sont chaque jour différentes. A mon réveil, je prends toujours un grand mug de thé, c’est un peu mon coup de boost pour démarrer ! Valise à faire et à refaire….Départ deux heures et demi avant le vol, pour préparer le briefing avec l’équipe. Rencontre avec mes collègues et départ pour une nouvelle destination. En arrivant à l’hôtel, une bonne douche pour relâcher la tension accumulée pendant le vol. Si le temps me permet j’enfile mes baskets pour aller courir quelques kilomètres. Rien de tel que de fouler le bitume afin de découvrir certaines villes. Retour à l’hôtel pour une bonne session de yoga afin de terminer la journée en douceur et dans le calme. Une courte nuit, ou une sieste et il est déjà l’heure de repartir pour de nouvelles aventures à 10 000 mètres d’altitude.

Liens pour suivre Coelia
Blog : fitinaplane
Instagram : COELIA